Une vitamine A sous-estimée par les végans

l’arbre de la B12 qui cache la forêt des carences vegans !

Depuis que j’ai réexaminé ma copie à propos des végétarismes et notamment sur le très radical véganisme, je me suis rendu compte qu’ils étaient perclus d’écueils. Le discours végé qui pointe en permanence la B12 – le micronutriment qui pose de manière automatique et certaine un soucis dans un régime végétalien – permettaient de glisser sous le tapis tous les autres nutriments problématiques selon le contexte. Le silence pudique des végans sur la question, ou bien le « veuillez circuler y a rien à voir » me semble une manœuvre bien trop grossière pour être prise au sérieux. Je finis même par me demander si il n’y aurait pas quelque chose de l’ordre du fait que l’opinion majoritaire puisse admettre qu’il y ai UN SEUL truc qui pose un soucis dans le régime végan (la B12 donc), comme les fameuses exceptions qui « confirmeraient la règle », mais que d’admettre qu’il puisse y avoir d’autre vitamines manquantes soit intolérable pour des raisons de l’ordre quasi symbolique. Comme si admettre contraint et forcé qu’un DEUXIEME nutriment soit un soucis pour un végétalien entraîne la logique de « ptet qu’il y en a d’autres »…. Jamais deux carences sans trois ?

beurre
De plus, je me demande également dans quelle mesure psychologiquement le fait que la dite vitamine qui puisse poser un problème dans un régime végétalien soit également la première lettre de l’alphabet ne soit pas trop dur à supporter pour l’opinion végé ?

Je suggère enfin chaleureusement et mesquinement aux végé de faire la liste des vitamines qui ne POSENT PAS de problèmes dans un régime végétalien, ce sera peut être plus honnête ? (oooh je suis taquine 😉 )

Voici donc un article de mon très cher ami Sylvain du blog Clair et Lipide qui jette la lumière sur la toute première vitamine de l’alphabet.

Clair et Lipide

Ma réflexion est partie de cette discussion (déjà abordée ici) :

mytheS’ensuit donc un galimatias  entre Ségolène et moi sur la vitamine A. Rétinol (vitamine A animale) ou bêta-carotène (vitamine A végétale) ?

Mon point de vue étant que les deux micronutriments ont leurs avantages et leurs inconvénients. A priori l’idéal étant d’avoir un apport des deux, pas uniquement l’un ou l’autre.

Le Rétinol :on le trouve dans certains produits animaux, notamment le foie (de morue par exemple !), ou encore les œufs, ou le beurre.

+ Il est prêt à l’emploi, pratiquement rien à faire (sauf pour produire de l’acide rétinoïque, une autre forme de la vitamine A, mais conversion aisée). On dit que c’est de la vitamine A préformée.

La toxicité est reconnue et très vite atteinte en cas de surconsommation, surtout en cas de statut de vitamine D faible. Attention aux mangeurs de…

Voir l’article original 1 708 mots de plus

Publicités

14 commentaires sur « Une vitamine A sous-estimée par les végans »

  1. LMV, tu avais posté cette vidéo sur ton fesse bouc je crois.

    Essaie de reconstituer une pâtée spéciale chaton avec touts les éléments nutritifs connus dans la viande uniquement à l’aide de végétaux et le chaton, s’il la mange (pour ne pas crever de faim), par contre, ne défendra pas son beefsteak.

    Un aliment n’est pas la somme de ses constituants. C’est probablement là le problème de l’alimentation complémentée de type végétalienne et c’est pour cela qu’en théorie, ça marche et qu’en pratique, pour la majorité des adeptes du végétalisme, ça ne fonctionne pas sur le long terme.

    J'aime

  2. J’ai été « hygiéniste » de l’école Shelton. C’est malheureusement cette idée que les symptômes de carences dus à une alimentation déséquilibrée, c’est de la détox, et qu’une fois cette détox passée, la santé sera merveilleuse qui peut tromper un adepte d’une alimentation orthorexique.
    Par exemple, une personne qui se vante d’être malade, de moucher, de tousser pendant 3 jours dès qu’elle boit un verre de lait, alors qu’avant le lait ne lui causait aucun problème… C’est bien qu’objectivement, elle était en meilleure santé avant, non?

    DEVINETTE: comment appelle-t-on un végane en bonne santé?

    J'aime

  3. Nan!
    « Former Vegan », c’est de l’anglais, ça veux dire « ancien végane », on traduira ça en français par « ex-végane ».
    Je vais aller à une manif de véganes avec un T shirt « Former Vegan » et je suis sûr que personne ne bronchera! 🙂

    J'aime

    1. Les gens vont lire « farmer vegan » 3:) (je sais bien que « former vegan signifie « ancien végan », mais je me tentais une blagounette bancale sur l’air du rétinol « vitamine A préformée ») Ok, c’est chié, je te l’accorde Vulpy 😀

      J'aime

    2. J’ai une idée, on va à la Veggi World avec un tee-shirt « Le salami est notre seul ami » et on compte combien de temps ils mettent pour nous courir après 😉 Ca nous fera faire un peu de sport.

      J'aime

  4. Pour l article sur l aquafaba où il n est pas possible de laisser de commentaires: l aquafaba n et pas l eau de trempage des pois chiches! Peut etre n en avait il jamais cuit celui qui a ecrit l article. On fait tremper les grains 12h et on jette l eau pour virer les substances qui empechent l assimilation des nutriments avant de les cuire dans une nouvelle eau qui deviendra l aquafaba. Autant etre exact quand on cherche a mettre a jour la verité. Ce n est qu avec analyses sanguines et du microbiote et connaissances de medecines ancestrales dont dietetique(5 saveurs, type de cuisson, entre autres), examen du pouls qui reflete exces et defiscience du corps, regulation energetique, connaissance de ses terrain et constitution etc (medecine taoiste, indienne, tibetaine…) ,qu on pourra reellement savoir si quelqun peut etre vegan. Accepter le message de Lierre Keith et autre ne doit pas rendre anodin le fait de manger de la viande de mauvaise qualité ou d en manger sans absolue necessité, ni empecher que de nouvelles voies soient trouvées par la recherche et le partage des connaissances . Autant j entend que l elevage sans grains renourrit la terre, autant d autres elements sont a prendre en compte comme la notion de méridiens d acupuncture, la possibilité pour l humain d absorber l energie du soleil (mais sans forcer pour finir dévitalisé comme certains!), le fait que meme en pratiquant un elevage conscient la conscience peut encore s épanouir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s