Un bébé végan vient encore de mourir

Mais naturellement il n’est pas mort du véganisme. Et après tout, des bébés omnivores qui meurent, il y en a tous les jours, n’est ce pas. Mamans véganes, vous pouvez vous rendormir, ce bébé est mort de pakomilfoïte aïgue, circulez, ya rien à voir.

Le véganisme, on  n’en meurt pas, c’est pas possible, c’est l’ADA qui l’a dit d’abord.

Image associée

Venez, on va jouer à l’Ada a dit 🙂

-> L’ADA a dit que : »Les régimes végétariens menés de façon appropriée sont
bons pour la santé »

-> L’ADA a dit que : « adéquats sur le plan nutritionnel et
sont bénéfiques pour la prévention et le traitement de
certaines maladies »

-> L’ADA a dit que  : « Une alimentation végétalienne bien planifiée et
les autres types d’alimentations végétariennes sont
appropriés à toutes les périodes de la vie, y compris la
grossesse, l’allaitement, la petite enfance, l’enfance, et
l’adolescence »

Toute la subtilité de l’exercice devant donc résider dans le « bien planifiée« . Tu planifies pas bien -> ton enfant meurt. Bim. T’es pas un vrai végan, mais un traître à la cause.

Cette fois çi, le bébé qui est mort-d’autre-chose-que-du-véganisme était un bambin de 18 mois qui pesait 7,700 kilos, le poids moyen d’un nourrisson de 7 mois.

On m’accuse parfois de publier des articles d’anecdotes sordides, issus de torchons journalistiques. Ce n’est pourtant pas ma faute si les parents végan se retrouvent plus souvent qu’à leur tour dans les tabloïds.

Résultat de recherche d'images pour "image peinture bébé mort"

 

Voiçi une traduction de l‘article anglophone sur cette sombre anecdote :

__________________________________________

« Une famille végétalienne au cœur de la mort d’un garçon de 18 mois de Cape Coral, le petit victime de malnutrition, ne mangait que des fruits et légumes crus, et du lait maternel selon les déclarations des parents à la police.

Le tout-petit décédé le 27 septembre sous la garde de ses parents, Ryan et Sheila O’Leary, pesait 7,7 kilos, selon les rapports de police. Son alimentation était complétée par du lait maternel. Les résultats de l’autopsie ont déterminé que son décès a été causé par des complications liées à la malnutrition, y compris la déshydratation, la microstéatose du foie et un léger œdème (enflure) des mains, des pieds et des jambes, d’après un rapport de cause probable de décès du Cape Coral.

Résultat de recherche d'images pour "image peinture bébé mort"

Le jour du drame, la maman, Sheila O’Leary appele le numéro d’urgence quand elle remarque que son fils ne respirait plus et qu’il était tout froid. Ryan O’Leary, le père, tente de réanimer l’enfant, mais le malheureux est déclaré mort lorsque les secouristes du comté de Lee sont arrivent au domicile des parents. Lorsqu’un détective rencontre les O’Leary, ils découvent trois autres enfants dans une fourgonnette.

Deux de ces enfants sont les enfants biologiques de Ryan et Sheila O’Leary et ont été décrits comme étant « extrêmement petits pour leur âge« , 3 et 5 ans, et de « couleur pâle et jaunâtre », selon la déclaration des enquêteurs.

Ils pesaient tous les deux sous le troisième percentile pour leur âge, et l’un de ces enfants avait aussi des dents noircies, ce qui indique une carie dentaire qui a nécessité une chirurgie. Le troisième enfant de la fourgonnette semblait être le plus en santé des enfants, il s’agit de la fille de Sheila O’Leary d’un père différent qui vit en Virginie. Selon la garde parentale, l’aînée rend visite au père biologique en Virginie tous les deux mois pendant quelques semaines, ce qui explique probablement son apparence plus saine, a indiqué la police dans la déclaration. En 2009, l’enfants avait été placée chez son père biologique en Virginie parce qu’elle n’avait pas réussi à s’épanouir en bonne santé sous la garde de Sheila O’Leary, sa mère. Selon le casier judiciaire, les parents semblent avoir une taille et un poids proches de la normale.

La mère aurait déclaré à la police que son bébé de 18 mois n’avait pas mangé depuis une semaine et qu’elle était nourrie au sein exclusivement. La mère explique aux autorités qu’elle pensait que c’était parce que le bébé « faisait ses dents ».

Le jour fatidique, 4 heures du matin, le bébé aurait tété pendant environ une minute, puis il aurait commencé à respirer de plus en plus faiblement. La mère déclare à la police qu’il n’avait jamais fait cela auparavant et qu’elle aurait dû appeler quelqu’un parce qu’elle était inquiète, dit la déclaration. Au lieu de cela, le foyer s’est rendormi.

La police a posé des questions sur les antécédents médicaux du garçon et Shelia O’Leary explique qu’il était né à la maison et qu’il n’avait jamais vu un médecin. Le père appuie que c’était le choix de la famille. La mère explique également que sa famille est végan et ne mange que des fruits et des légumes. Les enfants ne mangent que des aliments crus, principalement des mangues, des ramboutans, des bananes et des avocats. La famille a opté pour l’instruction en famille, mais la police a déterminé qu’ils n’étaient pas activement inscrits à un programme scolaire.

Aucune description de photo disponible.

La mère déclare également à la police que les pieds du garçon étaient enflés par intermittence depuis quelques semaines et qu’il ne marchait plus autant qu’avant. La cause du décès de l’enfant eut été déterminée le 6 novembre.

Le couple a été arrêté pour homicide involontaire coupable par négligence, négligence d’un enfant ayant subi des lésions corporelles graves et négligence d’un enfant sans lésions corporelles graves. Ils avaient tous les deux une caution de 250 000 $. Ils sont détenus dans la prison du comté de Lee et leur comparution est prévue pour le 9 décembre. »

_________________________________________________

Pour conclure cet article funeste, Le mythe végétarien vous rapelle à toutes fins utiles qu’elle cherche encore des exemples de bébés « mort d’omnivorisme ».

 

 

 

 

13 commentaires sur « Un bébé végan vient encore de mourir »

  1. Comment est-ce possible?
    Lorsque l’on commence une alimentation « alternative », en général on consomme des produits sains et on a un mode de vie sain et dans un premier temps, on connaît la « lune de miel » alimentaire, alors qu’en réalité l’organisme puise dans ses réserves.
    J’ai connu cette lune de miel en devenant végétarien hygiéniste et en pratiquant pendant plus d’un an l’alimentation dissociée hygiéniste. Dans un premier temps cette alimentation « saine », en réalité trop riche en sucre et trop pauvre en protéine, induit un état de légèreté, de bien être… Et une perte de poids de plus de 10kg (que je n’avais pas besoin de perdre).
    Puis, la fatigue, un état dépressif qui s’installe insidieusement, une digestion perturbée (un comble pour une alimentation qui prétend faciliter le processus digestif!) et des douleurs articulaires, alors que j’avais 20 ans!
    Le phénomène de dissonance cognitive incite malheureusement à renforcer la pratique par le phénomène PAKOMILFO lorsque les problèmes de santé apparaissent. Le promoteur de la méthode hygiéniste expliquait d’ailleurs mes problèmes de santé par la détox, et insistait sur la nécessité d’accélérer cette prétendue détox par de la psychothérapie hygiéniste (payante)! Et j’ai fini par comprendre que vraiment, cela n’allait pas, mais la démarche de faire marche arrière a été très difficile.
    Ces parents végétaliens sont donc dans la même logique de dénis de la réalité, qui renforce la croyance.
    Les enfants grandissent mal? Ils poussent, tel le chêne, lentement, mais seront plus robustes plus tard… Et puis, les protéines, ça donne le cancer…
    Les caries dentaires? Non! C’est de la détoxination des calcifications buccales!
    Et puis… Gary Yourofsky… Patrik Baboumian…
    Et Viktoras Kulvinskas? Il a été végétalien crudivore pendant plus de trente ans et il est en parfaite santé! A une nuance près, car Viktoras Kulvinskas se nourrissait de fruits et de graines germées la journée… Et se bourrait de hamburgers et de desserts chocolatés la nuit…
    Alors, soyez vigilants, si ça ne marche pas, c’est probablement que… Ça ne marche pas…
    Et méfiez-vous des promoteurs de méthodes de santé « monomaniaques », surtout s’ils ont quelque chose à vous vendre.

    Aimé par 1 personne

    1. Je viens encore de tomber sur un commentaire FB sur un groupe de parentalité végane qui illustre dramatiquement ton propos Vulpy, notamment à propos du déni et de l’emprise
      : « Si tu as des questions sur l’allaitement il y a le groupe allaiter les pieds sur terre qui est génial. Mais pour ce qui est de ton alimentation il n’y aura aucun impact sur ton lait même si le pédiatre te dira le contraire. Et aussi je te conseille de ne rien dire au pédiatre ni à la maternité que vous êtes tous les 2 vege »

      J'aime

      1. Le milieu vegan est quand même assez assez touché par plein de dérives.

        Ma fille a une alimentation globalement végétalienne (mais végétarienne) depuis sa naissance, et on n’a pas eu de réactions spécifiques des médecins, tant qu’elle grandi bien et se développe bien ça ne semble pas spécialement les intéresser.

        Et à partir du moment où tu te sens pas libre de parler à ton médecin, il faut sûrement en changer.

        J'aime

      2. Loutro, ta fille n’as pas une alimentation « globalement végétalienne », mais végétarienne, point barre.
        Marre de touts ces pourcentistes qui se disent végéceci ou alimentatruc à X%.
        Avec ce raisonnement, une personne qui consomme 490g de viande cuite et 510g de fruits crus par jour est « majoritairement » un végétalien frugivore crudivore.
        Idem pour les prétendus « flexitariens », qui sont juste des omnivores comme les autres.

        J'aime

  2. Un enfant mort mais les autres sont sauvés. Enfant né à la maison, il n’a jamais vu un médecin et il meurt et tout le monde se rendort… Heureusement qu’ils ont pas fait disparaitre le corps. À part ça c’est pas une secte hein !

    J'aime

    1. Ces parents croyaient bien faire, faire KOMILFO.
      Il ne faut pas tomber dans le manichéisme pour dénoncer les dérives alimentaires, sinon, loin d’amener à une réflexion apaisée, tu renforces la croyance de ceux qui cherchent une voie de vie alternative à la société de consommation et qui s’égarent dans des pratiques extrêmes.
      Pour cela, il faut montrer la réalité des conséquences de ces pratiques.
      Oui, le végétalisme peut provoquer des dénutritions graves et la mort d’enfants. Les chefs de file du mouvement végane te diront le contraire, mais, dans la réalité, les cas de dénutrition infantile liés au végétalisme se multiplient et des maladies disparues des pays dit « développés » réapparaissent à cause de l’alimentation végétalienne (crétinisme, rachitisme…).
      Pas besoin de parler de secte, de gourou… La réalité suffit.
      Le mot « secte » et « gourou » est d’ailleurs souvent habilement tourné en dérision par ceux que l’on nomment maintenant les « influenceurs ». Oui, Je suis Skippy! Le « Grand Gourou »! Ha, ha, ha!

      J'aime

  3. « des fruits et légumes crus, et du lait maternel » => en effet c’est pakomilfo.
    Si c’est comme que tu nourrissais tes enfants quand t’étais végétalienne, m’étonne pas qu’ils aient été malades.

    En France on va trouver des enfants mal nourris, mais c’est surtout lié à la situation familiale, et principalement dans les milieux pauvres.
    J’irai pas m’abaisser à écrire du « regardez encore de l’omnivorisme PAKOMILFO qu’on vous dit! ».

    Pour réfléchir un peu plus sérieusement sur le sujet, une vidéo sur les enfants vegan mal nourris: https://www.youtube.com/watch?v=BA9SZbtcFOs
    L’autrice de la vidéo est une vegan avec une démarche scientifique et assez critique avec le milieu vegan.

    J'aime

    1. Loutro, les enfants mal nourris en France dans les milieux pauvres sont plutôt obèses qu’amaigris car l’alimentation pas chère est économe en produits animaux nutritifs comme la viande, et riches en produits végétaux bons marché comme le sucre, l’amidon et les graisses végétale. C’est les végétaux qui flinguent la santé des enfants pauvres, pas les produits animaux.
      D’autre part, même si un enfant omnivore issu d’un milieu pauvre se retrouve amaigri, ce n’est pas à cause d’un omnivorisme PASKOMILFO, mais à cause d’un manque de calories et d’une alimentation trop VEGETALE car bon marché.
      L’omnivorisme PASKOMILFO, ça n’existe pas!
      Par contre, effectivement, des enfants végétaliens KOMILFO qui vivent dans des milieux aisés et qui sont dénutris, il y en a de plus en plus, oui, en France avec un décalage de quelques années, car nous suivons la mode Etatsunienne.
      Concernant mythevégétarien, elle a nourri ses enfants en alimentation végétalienne stricte mais KOMILFO et pas juste avec du lait maternel et des fruits, et c’est en voyant leur état de santé se dégrader, en dépit de son KOMILFOISME, qu’elle a fini par renoncer.
      Alors je suis d’accord avec toi, Loutro, pour dire que l’alimentation végétalienne convient à tout les âges de la vie, à condition de bien se complémenter en laitages, poissons, viandes, volailles, œufs… pour éviter tout risque de carence. Bref, en étant pas végétalien.

      J'aime

  4. Quand on tape « mort bébé malnutrition France » sur Google on tombe sur plein d’articles de parents « omnivores » qui ont mal nourris leurs gosses. Pourtant on n’écrit pas d’articles « manger de la viande tue les bébés »… évitez de prendre des informations dans l’actualité pour descendre des causes progressistes. Merci.

    J'aime

    1. S’il n’y a pas d’articles « la viande tue les bébés » c’est parce que, précisément, les bébés nourris avec de la viande ne meurent pas de malnutrition.
      Et le véganisme n’est pas une cause progressiste, mais une idéologie mortifère, d’où le nombre de plus en plus important de victimes de cette idéologie, qui , fort heureusement pour la plupart d’entre eux, arrête cette pratique avant que les dégâts ne soient irréversibles.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s